Paris-Normandie le 26/08/14

Des jardins citoyens sur les espaces publics à Rouen
Publié le 26/08/2014 á 22H48
Partager
Réagir

Consommation. Des légumes dans la rue ? Inspiré d’un concept britannique, l’association Incroyables comestibles relève le défi.

image_content_general_17522208_20140826211657
Framboise Juin s’occupe du bac pose sur l’Île Lacroix à Rouen
par l’association Incroyables comestibles, une idée contre la crise

En allant prendre son bus, chaque matin, Framboise Juin jette un rapide coup d’œil à son bac. De la ciboulette, du thym, de la menthe, de la marjolaine, un peu de basilic, un pied de betterave, un framboisier sumo, de la salade et un pied de tomate cerise poussent là. Là, en plein milieu de la rue, sur l’Île Lacroix, à Rouen. Il y a quelques semaines, l’association Incroyables comestibles a installé ce bac sur le trottoir. N’importe qui peut piocher dedans. « C’est le principe des jardins citoyens, détaille Framboise Juin avec entrain. On investit des endroits publics et on partage avec des gens que l’on ne connaît pas. »

Prendre le temps

Le dispositif est, selon différentes sources, né en Grande-Bretagne, à Todmorden, en 2008. Une ville tranquille mais totalement sinistrée par la crise économique et le chômage. « Les gens ont commencé à planter dans les lieux publics pour essayer d’atteindre l’auto-suffisance alimentaire », résume Framboise Juin. Le mouvement, à grand renfort d’huile de coude et d’entraide, a fait tache d’huile. Le Canada s’en est emparé, plusieurs institutions comme l’Assemblée nationale du Québec ayant mis leurs jardins à disposition.

En France, le mouvement se développe peu à peu. Dans l’Eure, Incroyables comestibles a pris racine à Verneuil-sur-Avre, Louviers, Thuit-Signol et à Évreux. En Seine-Maritime, les réseaux sociaux ont salué l’arrivée de plantations citoyennes au Havre. À Rouen, peu à peu, les cultivateurs urbains sèment : Île Lacroix, donc, mais aussi à Darnétal, près de Rouen, et, prochainement, en plein centre-ville. Et tant pis si les premiers récoltants ne sont très respectueux : « Là, des salades ont été prises, mais elles n’étaient pas à maturité. Le framboisier, il a été arraché, avec les racines… On va dire que c’est parce que les gens ne savaient pas », sourit Framboise Juin, qui, en sa qualité de membre de l’association, s’occupe du petit bac et prend plaisir à répondre aux questions des passants intrigués : « Cela crée aussi du lien. Il y a une volonté pédagogique dans ce projet. »

Des pancartes dévoilent à quoi correspondent les plants, comment les entretenir simplement et quand les cueillir. Sans se presser, en prenant le temps de regarder les graines pousser… « Nous savons que nous n’arriverons pas à l’auto-suffisance alimentaire mais nous pouvons aider les gens à prendre conscience de ce que nous produisons et de ce que nous gâchons… » Et c’est aussi, pour l’association, une manière de réintroduire du vert au milieu du tout béton.

Anthony Quindroit

Autosuffisance ALIMENTAIRE, les anglais ACCÉLÈRENT…

Info et image d’IC France

« Pas si FOUS   ces anglais » titrait Sophie Verney Caillat dans son article sur les incroyables comestibles

Nos cousins anglais ont une grande qualité dans cette affaire, c’est leur PRAGMATISME anglo-saxon. Ils voient que le système actuel nous conduit dans le mur, alors ils n’attendent pas le dernier moment pour se mettre en marche et CORRIGER la trajectoire.

Ils ont commencé à prendre le virage dès 2002, après la publication du rapport CURRY sur la sécurité alimentaire. Ils ont par conséquent 10 ans !…

Ce n’est pas un hasard s’ils transforment leurs sacro-saints parcs et jardins publics en potagers géants. Ils l’avaient déjà fait pendant les deux Guerres Mondiales. Ils n’ont pas la mémoire courte nos amis. Ces expériences collectives s’appelaient « Garden for Victory », les Jardins (potagers) pour la Victoire.

Du jamais VU, il faut le VOIR pour le CROIRE !!

Les sacro-saints PARCS publics et jardins à l’anglaise se transforment en espaces potagers de NOURRITURE à partager par les habitants avec le SOUTIEN des collectivités locales britanniques.

On ne compte plus le nombre d’INITIATIVES citoyennes au Royaume-Uni où les COOPÉRATIONS des pouvoirs publics avec les citoyens jardiniers solidaires sont pleines et entières pour rendre POSSIBLE l’autosuffisance alimentaire des territoires par la démarche participative Incredible Edible avec les INCROYABLES comestibles de la nourriture à partager.

Après Todmorden, les unes après les autres, les collectivités en transition TRANSFORMENT leur paysage urbain en espaces de partage et de CONVIVIALITÉ. Le bac de culture des incroyables comestibles en nourriture à partager au coin de la rue devient le plus puissant CATALYSEUR de reconnexion des gens entre eux en lien avec la Terre Nourricière. Les solidarités INTERGÉNÉRATIONNELLES connaissent un niveau jamais atteint dans les Nouveaux Territoires donnant naissance à la Nouvelle Société Éthique et Solidaire.

En transformant l’espace public en jardin potager GÉANT et gratuit, la nourriture à partager devient une ressource ABONDANTE alimentée par TOUS et accessible à CHACUN.

Avec les INCROYABLES comestibles, si chacun fait un geste, on change la VILLE. Et si on s’y met TOUS, on change le MONDE !

Article de L’Indépendant du 23/09/2012: essayons de faire pareil

« Tout a commencé à Todmorden en Grande-Bretagne, une petite ville du Nord de l’Angleterre. En 2008, quelques personnes décident de planter dans des bacs situés sur l’espace public toutes sortes de légumes et plantes aromatiques et de proposer ainsi à tous de la nourriture gratuite.

Avec ces minis potagers et ses 14 000 habitants, la petite ville a réussi à atteindre 83 % d’autosuffisance alimentaire en seulement 3 ans et surtout a redécouvert ce que sont le partage et l’entraide.

Depuis, cette expérience, baptisée « Incredible Edible » ou les « Incroyables Comestibles », a été reprise dans le monde entier et vient de naître chez nous, à Armissan (Aude).

Au début de l’été, quelques personnes du même quartier, habituées déjà à jardiner ensemble, ont planté quelques pieds de tomates, des piments, des choux sur un talus le long de la Mayral (à gauche après la passerelle). Les tomates ont rougi, les choux ont grandi…

Et chaque jour, fruits et légumes disparaissent… Peu importe de savoir qui a fait la cueillette ! Les bénéficiaires ont sûrement pris du plaisir lors de leur repas !

La petite équipe de jardiniers leur souhaite bon appétit et espère juste que l’expérience éveillera la curiosité et créera de nouveaux émules. »

Source: http://www.lindependant.fr/2012/09/23/legumes-gratuits-pour-tous,166882.php

Comment faire fonctionner ce blog?

Et voilà, le mouvement Incredible Edible est lancé à Rouen et son agglomération. A l’initiative du collectif Agglo Rouen en Transition (ART), qui s’inscrit dans une démarche plus globale des Villes en Transitions.

A vous de vous approprier ce blog et de le faire vivre !

Via ce blog nous allons tous faire en sorte que toutes les personnes ayant l’envie de faire partie de cette histoire puissent entrer en contact de la manière la plus simple possible afin que Incredible Edible Rouen Agglo puisse vivre de manière totalement autonome.

Voilà comment nous envisageons les choses :
Des catégories par ville ou par quartier seront créées au fur et à mesure et nous invitons les personnes souhaitant faire vivre ce blog à se faire connaître en commentaire sous cet article en précisant quelle ville/ quartier les intéresse afin que nous puissions tous être informés de ce qui se passe à l’échelle de l’agglo.

A vous de jouer !!!!!

En attendant, vous pouvez partager vos photos de participations devant les pancartes et lieux publics de Rouen et son agglo sur la page Facebook du groupe Incredible Edible France :
https://www.facebook.com/pages/Incredible-Edible-France/342024609186960
(merci de stipuler le quartier et/ou la ville pour qu’on puisse facilement identifier qu’il s’agit d’Agglo Rouen)

Vous trouverez les visuels « Nourriture à Partager », « Incroyables Comestibles France » ici :
http://www.incredible-edible-freland.fr/?page_id=56

Les flyers d’information ici :
http://www.incredible-edible.info/?page_id=67

Maintenant, nous vous laissons prendre en main cet outil afin de faire vivre l’expérience Incredible Edible le plus longtemps possible sur notre territoire !!!